• La boite à mystèreExcellente idée que j'ai trouvé chez Le livre de Sapienta ! La boite à mystère, c'est l'occasion de faire réfléchir, déduire, chercher des indices, formuler des hypothèses... et jouer aux devinettes !
    Le principe : dans la boite à mystère, quelque chose est caché : il faut deviner quoi à l'aide d'indices.
    Au départ, il s'agira d'objets, mais on passe ensuite à des données abstraites comme le bonheur, et là ça se corse !

    Le matériel : une boite à mystère (la plus mystérieuse possible ), 6 cartes-indices et c'est tout.


    Le fonctionnement : Je pense travailler par groupe (de table, par 4). Je lirai les indices, du plus difficile (n°1) au plus simple (n°6). Plus tard dans l'année, je pourrai faire appel à un lecteur, mais du coup, déséquilibre des groupes donc on verra.La boite à mystère
    Les élèves écoutent les indices, en discutent entre eux, émettent des hypothèses, et tentent de trouver de quoi il s'agit avec le moins d'indice possible. Le groupe qui annonce le contenu de la boite mystère en premier a gagné !
    Au début de l'année, pour le premier et peut-être le deuxième objet, je vais avancer doucement, faire dire les hypothèses, les valider ou non en fonction de l'indice, bref, les faire réfléchir à voix haute.
    Par la suite, la réflexion se mènera à l'intérieur du groupe et ils ne formuleront une hypothèse à voix haute que quand ils penseront avoir trouvé.

    La boite à mystèreJ'aimerais aussi qu'après les séries de mots que j'ai picohés chez Sapienta, ce seront les élèves qui rédigeront des énigmes eux-mêmes. Je vais tâcher de leur donner des pistes pour y arriver.

    J'ai aussi envie d'essayer la boite à mystère version maths, toujours chez le livre de Sapienta.
    Du coup, je pense proposer à mes élèves la boite mystère, chaque semaine, en alternant la version "de base" et la version" maths". Là aussi, les élèves devraient être capables de formuler des indices à leur tour, disons au début du deuxième trimestre... Wait and see !

    14 août 2013 : je retrouve un lien que j'avais noté : les énigmes du père Fouras, qui peuvent très bien servir de base à la rédaction de nouveaux indices pour trouver ce que renferme la boite à mystère...
    Y'a à adapter, à rajouter aussi, mais ça peut servir ! Et du coup, j'ai de quoi faire pour deux ans sans problème

    Pin It

    votre commentaire
  • Le mot du jourEncore un rituel quotidien !
    Chaque matin, les élèves découvriront en rentrant en classe l'affichette du mot du jour. J'y aurai écrit le mot, c'est tout.

    Plusieurs choses possibles à faire avec ce mot :

    - l'utiliser dans son texte du matin (l'écrit-tôt)

    - faire les recherches pour remplir la fiche (définitions, synonymes, antonymes, etc...)


    - illuster le mot (pour les "inspirés") ; je mettrai à disposition des petites feuilles format A7 et on votera pour choisir celui qu'on affichera.

    Avant la fin de l'après-midi, nous prendrons 10 minutes pour remplir la fiche avec les mots et les phrases trouvées.
    La-dite fiche restera affichée une semaine avant de rejoindre un classeur des mots nouveaux (je rangerai par ordre alphabétique, mais peut-être aussi par nature de mot... à voir...)
    D'ici quelques semaines, les élèves pourront proposer des mots nouveaux aussi, s'ils en rencontrent dans des lectures par exemple. Il noteront leurs propositions sur une page réservée à cet effet dans le classeur des mots nouveaux.

    Merci à Ma maitresse de CM1-CM2 pour l'idée !

    Parallèlement à ça, les mots nouveaux seront aussi recopiés sur une petite fiche et mis dans une boîte pour des petits jeux de réinvestissement.

    Là, c'est chez La classe de Mallory que j'ai pioché l'idée !

    Exemples de petits jeux : Le mot du jour

    Faire deviner le mot pioché en donnant la définition

     Faire deviner un mot en mimant

     Faire deviner un mot en dessinant (pictionnary)

     Jouer au pendu

     Chercher des mots du champs lexical du mot pioché

     Trouver des mots de sens proche

    Tous les matins, nous ouvrirons donc la "boite à mots" pour en tirer une carte et faire un petit jeu. Nous lancerons également le dé pour savoir quel jeu on fera avec le mot pioché.
    Evidemment, en début d'année, la boite sera un peu vide (je vais quand même y mettre une dizaine de mots que les élèves sont sensés connaitre ou qu'on expliquera rapidement voir fichier), mais elle se remplira vite.

    Ci-dessous, les fichiers : "le mot du jour" contient l'affichette pour chaque mot + les cartes à compléter pour les mettre dans la boite à mots.

    "le dé pour la boite à mot"... ben c'est écrit dessus, comme le Port Salut !

    Télécharger « le mot du jour.doc »

    Télécharger « le mot du jour.pdf »

    Télécharger « dé pour la boite à mots.doc »

    Les illustrations de cette page et de mes cartes-mots viennent de chez Mysticlolly. Merci !

    Pin It

    7 commentaires
  • Mon petit problème quotidienOui, mes élèves vont avoir des problèmes tous les jours... parfois même plusieurs fois par jour...
    C'est une des choses que je voulais travailler en priorité pour l'année qui vient, la résolution de problèmes.

    En plus des 8 séquences pour résoudre les problèmes, qui vont me permettre de travailler différents aspects, l'entraînement quotidien, la pratique régulière me semblent une bonne option.


    J'ai finalement opté pour le fichier de Charivari, mais comme j'ai l'habitude (et j'y tiens) de présenter avec les phrases à gauche et la colonne d'opérations à droite, ben j'ai tout refait... J'ai copié les problèmes dans mon tableau à moi... et ça donne ça :

    Télécharger « Mon petit problème quotidien 1 à 15.doc »

    Télécharger « Mon petit problème quotidien 16 à 30.doc »

    Télécharger « Mon petit problème quotidien 1 à 15.pdf »

    Télécharger « Mon petit problème quotidien 16 à 30.pdf »

    Pour la mise en oeuvre, si je veux que ça soit rapide (comme un rituel, quoi), je pense que ça, je vais le leur photocopier... 1 page par semaine, peut-être une demie (faut voir comment ça sort en A5), ça ira !
    Ils colleront la feuille dans le cahier d'apprentissage (ça fera une coupure pour la nouvelle semaine) et on prendra 10 minutes chaque jour pour résoudre un problème.

    Pour la présentation, elle sera un peu simplifiée par rapport à celle que je leur demanderai dans le cahier du jour par exemple : à droite, un petit schéma et l'opération posée.
    Au début j'insisterai pour voir les deux, par la suite, si les élèves s'en sortent sans schéma (juste avec la représentation mentale), je ne l'exigerai plus.

    A gauche, ils écriront la phrase réponse, en face de l'opération.Mon petit problème quotidien

    Pour la correction, je ferai comme Charivari. Le coup du surligneur, je trouve que c'est rapide et visible. Un coup de surligneur, donc, sur :
    - la 1ère étoile si l'opération est bien choisie ou le schéma bien adapté
    - la 2ème étoile si le résultat chiffré est correct (on peut avoir choisi la bonne opération mais s'être planté en la faisant... si ! si ! ça arrive tout le temps )
    - la 3ème étoile pour la phrase réponse (C'est sur ce point que je serai pointilleuse ! J'ai du mal à comprendre pourquoi les élèves, dans leur grande majorité, n'arrivent pas juste à reprendre les mots de la question (voire de l'énoncé) pour construire leur phrase réponse... et surtout le faire sans faute !) La phrase devra donc bien reprendre la question, et comporter l'unité pour que je surligne !

    Mon petit problème quotidienEnfin, un coup de surligneur sur le coeur, en prime, si l'orthographe est correcte.

    Comme pour d'autres rituels, je ferai tenir un graphique à mes élèves, en comptant un total de 20 points par semaine (5 points par jour : un pour chaque étoile, 2 pour le coeur). Les problèmes ne sont pas tous équivalents (en terme d'opération par exemple) mais ils sont faisables !

     

    Pin It

    6 commentaires
  • Encore un petit rituel de mathématiques que j'ai trouvé chez ma maîtresse de CM1-CM2.

    le Nombre du jourJ'aime l'idée de refaire, chaque jour, comme pour les rituels de français (la phrase de la semaine par exemple), les mêmes exercices, les mêmes transformations ; ça permet de travailler des techniques (à expliciter) en parallèle des leçons.

    Par contre, mes bonnes résolutions en matière de photocopie étant ce qu'elles sont, je vais tenter un système par affichage. J'ai photocopié la fiche en très grand (plusieurs morceaux de A3 recollés ensemble façon puzzle) et je vais la plastifier (je cherche encore si y'a moyen de faire plastifier du A2 voire A1 près de chez moi, sinon, je recouvrirai de plastique collant). Du coup, on pourra écrire dessus avec les feutres effaçables.

    Je pense aussi répartir le travail par groupes : je vais colorier les différentes cases correspondant aux différents exercices sur le nombre. Chaque groupe de table aura en charge une case colorée (je vais m'arranger pour avoir 6 couleurs pour mes 6 groupes de table) et devra s'occuper des calculs correspondants, puis restituer ce qu'ils auront trouvé. Chaque jour, on tourne pour que chaque groupe expérimente les différentes choses à faire. le Nombre du jour

    Je pense aussi le faire faire sous forme individuelle, sur fiche photocopiée, de temps en temps (2 ou 3 fois par période) histoire de voir comment ils s'en sortent tout seuls.


    Chez Ma maitresse de CM1-CM2, on trouve aussi le nombre décimal du jour... pour la fin du CM1 ou le CM2. Je l'utiliserai dès que les décimaux seront abordés...

     

    Edit 29 septembre : on a commencé l'année comme prévu, mais mes feutres weleda ont laisé des traces dès le premier jour. Comme les élèves étaient plutôt très lents au démarrage, on a laissé tomber le rituel, le temps qu'ils acquièrent un peu d'efficacité pour les autres rituels.

    Et moi, j'ai réfléchi à la chose... Un nombre par jour, ou un nombre par semaine... un pour deux
    jours ? Affichage ou photocopies ?
    Je suis tombée de matin sur une autre verison de cette fiche chez de deux choses l'une... et je la trouve pas mal. Je pense que je vais tenter par photocopie finalement, en faisant du format A5 et du recto verso, ça me donne 4 nombres par semaine... Je reviens vous dire...

     

    Pin It

    6 commentaires
  • Y'a des traductions en allemand qui sont sympas alors je garde... c'est un mot qu'ils sauront en fin de CM

    En calcul mental, y'a plein de choses sur le net, difficile de choisir.Je vais faire du calcul mental tous les jours, mais pas de la même manière !

    Kopfrechnen (calcul mental)Le lundi, c'est défi ! (et c'est chez Charivari !)

    Tout est prêt : un générateur de test, une programmation sur l'année...y'a plus qu'à !
    Donc, chaque lundi (parce qu'ils seront frais et dispos, on fait un test. Je pense générer 2 tests pour que les voisins n'aient pas la possibilité de copier. Ensuite, correction et tenue d'un graphique sur lequel ils devraient pouvoir suivre l'évolution de leurs résultats.

    Les autres jours, calcul toujours ! Kopfrechnen (calcul mental)

    Pour les 3 autres jours, je pense travailler soit avec l'ardoise (mardi et vendredi), soit sur le tableau "une minute chrono" proposé par Le petit cartable de Sanleane (le jeudi). On travaillera selon la programmation de Charivari.

    Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique