• Ateliers choisis : saison 3... et 4 !

    Après la saison 1, où je tâtonnais, où j'essayais sans vraiment réussir à trouver un truc qui me satisfasse...
    Après la saison 2, où j'étais reboostée grâce à ma conseillère péda, Blandine, et où j'ai peaufiné le fonctionnement en atelier choisis...

    ... je viens de finir la saison 3... et je vais continuer...
    Juste un petit bilan de mon fonctionnement.

    Finalement, je ne commence pas les ateliers au moment de l'accueil... j'aime bien ce moment de rangement à la fin de l'accueil (et on redit où se rangent les choses, et qu'on rebouche les feutres, et que les poupées restent au coin poupées... ) C'est quelque chose qui me tient à coeur, et je veux pouvoir surveiller et travailler ça. Et puis le moment de regroupement, avec l'appel, parfois une lecture d'album (mais pas toujours), j'aime bien aussi... on se pose, et ensuite on repart pour le boulot.

    Au moment du regroupement, j'explique les différents ateliers, où ils se trouvent et si j'ai déjà, je montre une production (en général, ma géniale ATSEM prépare un exemple).
    Puis, les enfants se lèvent, vont chercher leur pince à linge (sur une bande de carton, au mur) et vont choisir un atelier.
    Les MS sont plus rapides, ils ont compris, les PS suivent un peu...pas grave, ils seront moyens l'année suivante.
    En début d'atelier, quand personne ne l'a fait, on laisse vraiment choisir... mais si je veux que tous les enfants aient fait l'atelier (ce qui n'est pas forcément le cas à chaque fois), au bout de 2/3 jours, on appelle les derniers. Dans ce cas-là, ils n'ont plus le choix.

    Les enfants placent donc leur pince à linge sur le carton qui matérialise combien de places sont disponibles (espace vert), puis entourent leur prénom sur la fiche qui va avec. Ca nous permet de voir qui a fait quoi. La couleur de feutre utilisée est différente chaque jour, ce qui permet de voir si quelqu'un refait l'atelier (parfois, c'est possible). On tâche de vérifier que tout le monde a entouré son prénom, surtout les petits, mais en général, si on en rate, ce sont les moyens qui rappellent à l'ordre.

    Ateliers choisis : saison 3... et 4 !

     


    Mon ATSEM pointe au moment de la récré les fiches (pour les ateliers à fiche) et vérifie que tous les enfants ont bien mis leur nom, entouré le prénom sur la liste etc... On s'est rôdées cette année, ça tourne bien maintenant.
    En début d'année, on répète "on prend sa pince, on va la mettre sur le carton, on entoure son prénom"... après ça rentre.

    Quand ils ont fini un atelier, ils posent éventuellement leur production au coin "travaux terminés" et reprennent leur pince à linge pour aller à un autre atelier... si y'a encore du temps. Selon les ateliers, c'est plus ou moins possible. Mais ils peuvent commencer un truc et le finir le lendemain ; dans ce cas, ils ont priorité pour accéder à l'atelier à finir.

    On propose un atelier avec l'ATSEM (en général, plutôt de la patouille), un avec moi et d'autres, autonomes. Pour ceux-là, on essaie de ne pas avoir trop de monde au même endroit. J'ai testé l'année dernière, et le bruit montait vite. Depuis qu'on a mis des petits tables en place, des groupes de 3/4 gamins maxi, voire moins, ça se passe beaucoup mieux.
    Ca demande d'en proposer plus, mais on y gagne en tranquillité. Y'a en général, un atelier dessin ou graphisme, un truc genre pâte à modeler, ou  construction avec modèle, des activités plastiques simples (coller des bouts de papier...) bref, on est pas loin, on peut aider mais le but c'est qu'ils fassent seuls ! Et ça marche.

    A la fin du temps d'ateliers, on regroupe sur le banc (après avoir rangé sa pince) et ensuite, récré... les derniers (qui ont juste à finir un petit truc) restent avec l'atsem pendant que je sors avec les autres...
    Ca tourne !

    ... et donc on continue à la rentrée... Je commence dès septembre, parce que finalement, les Moyens entrainent les Petits, et qu'après quelques jours, à quelques exceptions près, tout le monde a compris. On avait un récalcitrant cette année, qui ne voulait pas choisir... j'envoyais un moyen le chercher discrètement et hop, le tour était joué.
    Et quand tous les enfants ont fait l'atelier, on change, ce qui veut dire que je n'ai pas forcément à changer en même temps tous les atelier, et ça c'est génial... ! Plus de stress du dimanche soir genre "argh, mais qu'est-ce que je fais demain"... c'est plus serein, c'est plus facile, c'est un fonctionnement qui me convient parfaitement...

     

    « Les livres-fruits dans la courUn monstre : le krampus »
    Pin It

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Patricia
    Jeudi 11 Juillet à 11:36

    bonjour

    Tes ateliers sont identiques pour les 2 niveaux? Que proposes-tu par exemple les premières semaines.

    J'ai des PS/MS/GS, j'ai essayé ce système,plusieurs années de suite, j'ai très vite abandonné, je trouvais que c'était le bazar et trop d'activités "occupationnelles"! Pour les grands, je fonctionne en plan de travail (un bien grand mot!) : sur cette feuille, toutes les activités (souvent fiches, donc à revoir)à faire dans la semaine; les enfants choisissent ce qu'ils veulent faire, vont chercher la feuille dans une barquette ainsi que le matériel et s'installent à leur place. Ils ont une place attitrée, dans leur tiroir, ils y trouvent leur petit matériel et outils dont ils peuvent avoir besoin; ainsi, ils ne dérangent pas l'enfant assis à leur table pour prendre son crayon papier ou autre. Par groupe, chacun ne fait pas forcément la même chose.

    Les PS sont répartis: un groupe avec moi, un avec l'ATSEM. Les MS ont également un travail imposé, le même pour tous. C'est ce que je voudrais changé!

      • Jeudi 11 Juillet à 11:56

        Alors, concernant la différenciation, ça va être au niveau des exigences (je demande quelque chose de plus abouti aux MS qu'aux PS), au niveau de la demande (une fiche à compléter par un graphisme, par exemple, le graphisme sera différent pour PS et MS), ou alors je demande la même chose (genre en PàM, le serpent en colombin, mais j'encourage les MS à aider les PS).

        Les premières semaines, je propose plus de jeux de construction, ou de dessins libres (ou semi-libres... )

        Quant aux activités occupationnelles, on a eu une formation là-dessus cette année, dont je vais parler aussi. Le but étant de faire des ateliers en autonomie des ateliers d'apprentissage aussi, avec plusieurs pistes possibles (patience).

        J'ai aussi une envie de "cahier" pour les MS, histoire qu'ils puissent choisir ça aussi, en atelier autonome. Pourquoi pas pour les PS aussi... je compile des trucs que je trouve pour essayer de faire quelque chose dans ce sens (patience aussi ;-) )

        Merci pour ton questionnement : je vais essayer de publier des exemples d'ateliers dès que j'aurai commencé à préparer ma rentrée ^^

    2
    Choupette
    Jeudi 11 Juillet à 12:31
    Quel sera le prochain thème, après les monstres ?
      • Vendredi 12 Juillet à 11:03

        héhé, impatiente, va ! 
        j'ai commencé à préparer des choses sur le thème des oiseaux...
        mais je me suis jurée de publier d'abord mes articles en retard

        ^^

    3
    Scarlett
    Vendredi 12 Juillet à 00:23
    J’ai vraiment envie de changer de fonctionnement dans ma classe et tes explications me donnent envie de passer le cap... un grand merci
      • Vendredi 12 Juillet à 11:04

        super ! 
        n'hésite pas à te lancer, même si ça cafouille un peu au début. 
        Et à demander des précisions, si besoin... ^^

    4
    Estelle
    Samedi 13 Juillet à 07:16

    Bonjour !

    Nouvelle école à la rentrée pou moi ! Cela fait longtemps que je me tâte à essayer les ateliers choisis mais je n'ai jamais franchi le pas. L'organisation que tu proposes me plait beaucoup !

    Dans ton précédent article, tu disais qu'il valait mieux ne pas commencer dès la rentrée.

    Je vais avoir 20 ps et 4 ms de fin d'année. Penses-tu que je peux essayer dès la rentée ou qu'il vaut mieux attendre la deuxième période ?

    5
    Samedi 13 Juillet à 13:17

    En fait, je pense que ça dépend de ta classe. Dans l'article où je disais ça, j'avais 19 petits et 10 moyens... et effectivement, je pense qu'avec cette configuration, comme celle que tu auras, il vaut mieux attendre la toussaint. Quand y'a à peu près moit-moit de petits et moyens, on peut démarrer de suite, mais là, je pense qu'il vaut mieux attendre...
    Tu commences par des ateliers pas choisis, quitte à démarrer tout de suite avec les pinces à linge et les inscriptions sur la liste, pour qu'ils s'entrainent... 
    Mais que la classe tourne, que les gamins connaissent les lieux, sachent où ranger, tout ça, ça va aider à mettre en place sans s'arracher les cheveux.

    6
    Estelle
    Dimanche 14 Juillet à 22:24

    C'est ce que je vais faire oui ... Merci pour tes conseils !

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    7
    Drudinette
    Mardi 16 Juillet à 16:02

    Bonjour, je voudrais me lancer cette année dans ce type d'organisation de classe.

    Par contre, je suis à 75 % et je me demande si c'est envisageable et comment s'organiser avec la collègue qui me remplace le mardi...

    Merci d'avance si tu as des suggestions...

     

     

      • Mardi 16 Juillet à 17:33

        Je suis dirlette et donc déchargée 1 jour par semaine. Ma collègue n'a pas souhaité fonctionner avec les ateliers choisis. Mais ça ne pose pas de soucis ; les gamins savent que le vendredi, c'est maitresse Aline et qu'ils ont des groupes de couleur.
        Comme c'est un autre fonctionnement avec une autre personne, ils intègrent ça vite. 
        Lance-toi, et peut-être que tu feras des émules...^^

    8
    Estelle
    Samedi 20 Juillet à 08:29

    Bonjour,

    Je continue ma réflexion sur les ateliers choisis ... comment as-tu fabriqué tes "cartons" pour qu'ils tiennent bien de façon verticale sans tomber ?

      • Samedi 20 Juillet à 16:44

        ah ça, c'est ma super ATSEM, Nathalie qui a trouvé.
        Le carton est épais (genre 1mm de large) et elle a juste collé au pistolet à colle.
        Comme les enfants n'y touchent pas trop (ils ne font que mettre leur pince à linge dessus), les nôtres viennent de tenir une année complète et tiennent encore (un seul s'est décollé, et encore, c'est parce qu'il est tombé un qu'un gamin a marché dessus).
        Je ne croyais pas que ça tiendrait aussi bien, mais ci ! yes

    9
    Marie
    Jeudi 1er Août à 15:54

    Bonjour,

    PES en PS/MS à la rentrée, ton article me conforme dans l'idée d'opter pour ce système l'année prochaine. J'aurai une majorité de MS, je m'interroge beaucoup sur les ateliers que je vais choisir pour qu'ils conviennent aussi bien aux PS qu'aux MS. Aurais-tu quelques conseils?

    Merci beaucoup

      • Vendredi 2 Août à 18:55

        Hum...conseils... 
        Je sais pas, quand je prévois des ateliers graphisme, je mets la même base, avec des objectifs différents, des gestes différents.
        Si je donne un coloriage, celui pour les PS sera plus simple que celui pour les MS.
        Si je fais un jeu avec des dés, les PS auront un dé 1.2.3 et les MS un dé jusqu'à 6...
        A chaque atelier, j'adapte en simplifiant pour les PS ou en complexifiant pour les MS.
        Je sais pas trop quoi dire d'autre... 
        Voir par exemple l'article sur l'arlequin, qu'on a fait pour carnaval (un article assez récent). Les PS on collé des gommettes là où les MS on peint à l'encre. Mais le résultat est sensiblement le même.
        Tu vois ce que je veux dire ?

    10
    Dimanche 8 Septembre à 20:43

    Intéressant tout ce cheminement dans tes réflexions et pratiques. Pour ma part, pas convaincue par les ateliers choisis que j'ai testés cette semaine, donc dès demain je reprends des groupes fixes sur le matin et des ateliers autonomes choisis l'après-midi. Sachant que je ne dirigerai des ateliers que le matin et serai totalement dispo pour observer et guider les ateliers choisis l'après-midi.

    On verra dans une semaine le bilan ;) En tout cas, merci de partager tes réflexions et évolutions, ça aide à réfléchir à son propre fonctionnement.

      • Lundi 9 Septembre à 22:57

        je t'en prie...ça m'aide aussi de partager, pour continuer mes réflexions...
        demain, grand jour : on démarre les ateliers (depuis la rentrée, on a fait des trucs en duelle avec les gamins, pendant que les autres jouaient).
        Les nouveaux petits vont devoir piger la pince à linge, l'inscription... on est partis pour 3 semaines d'explications et de rappels...après, ça devrait tourner!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :